16ème arrondissement À paris

Art moderne à la Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Il y a peu, on vous parlait d’une expo top à voir à la Galerie Joseph. A vrai dire, Auré vous avait même tout dit à ce propos dans un article passionnant (c’est pas de l’auto-promotion hein, je vante simplement les qualités évidentes de son auteur) que vous pouvez retrouver juste ici. Bon l’expo est terminée, alors il faudra vous contenter de nous croire sur parole.

En revanche, c’est une très bonne raison pour vous proposer une nouvelle exposition, car je sais qu’entre deux balades parisiennes, il est toujours bon de se réchauffer entre quatre murs. Surtout depuis qu’il fait froid à Paris. Très froid. Trop froid. Mais alors si en plus, on peut le faire en se cultivant, que demander de plus ? Je vous entends d’où je suis ! « Où-ca ? On veut savoir ! De quoi tu parles ? Se réchauffer, se cultiver, être émerveillé ? Ça a l’air cool, dis-nous où c’est ! ». Allez, pas besoin de vous torturer davantage. Le week-end dernier, je me suis rendu pour la deuxième fois à la Fondation Louis Vuitton.

La Fondation Louis Vuitton

Et toc. Ce n’est ni un musée, ni une galerie, ni un quelconque espace événementiel. Bon allez, je vous en dit plus juste après, je vous laisse la découvrir avec vos propres yeux :

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Pas mal non ? Je ne pouvais pas ne pas vous montrer cet impressionnant bâtiment qui a poussé au coeur du Jardin d’Acclimatation. Pour les architectes en herbe, vous savez sûrement déjà qu’on doit ce bijou au grand Frank Gehry. Pour les autres, et bien ça vous fait une belle référence à sortir à votre prochain dîner.

Ce qui rend cet édifice encore plus beau à mes yeux, c’est son habillage (temporaire) très pop, coloré, qui met à l’honneur Daniel Buren. Mais si vous savez, on lui doit aussi les colonnes à rayures blanches et noires du Palais Royal.

Ha bah voila, je vous l’avais dit que vous sauriez de qui je parle. Bref, quand on commence à parler d’art, on peut vite déraper sur tout plein de sujets, alors restons concentrés.

L’exposition

L’exposition dont je vous parle aujourd’hui, c’est en fait une grande collection, enfin réunie et présentée de manière cohérente aux yeux du public : celle du mécène Chtchoukine. Il est fort probable que ce nom ne vous dise absolument rien, c’était mon cas avant de mettre les pieds à la Fondation.
En plus d’être Russe, ce grand monsieur (il l’est pour de vrai, vous verrez) avait une réelle passion pour l’art, et notamment pour les peintres français. Il a pu acquérir tout au long de sa vie de nombreuses oeuvres, et quand je dis « de nombreuses oeuvres », je parle de plusieurs centaines. Et cette année, pendant quelques mois, elles sont présentées à la Fondation Louis Vuitton.

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Alors, il n’a pas l’air grand ? Bon, j’ai peut-être un peu exagéré, mais en tout cas, le voilà Sergueï Chtchoukine. Il se peut que j’aie eu à coeur de vous parler de la Fondation parce que j’ai eu la chance de travailler pendant presque un an pour Louis Vuitton, mais il me semble aussi que cette exposition est une vraie occasion de redécouvrir ou de s’initier à l’art moderne. D’où son nom : « Icônes de l’Art Moderne ».

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Juste au-dessus, vous aurez deviné un petit clin d’oeil à notre précédent voyage, à Amsterdam, avec ce portrait réalisé par Van Gogh. Et en-dessous, ça, c’est simplement une oeuvre de Matisse que j’ai beaucoup aimée. En plus du fait que j’apprécie pas mal le fauvisme, cette toile me rappelle ma région de naissance, la Provence ! Bon après, les goûts et les couleurs, c’est subjectif, je ne vous oblige à rien.

Quand je parlais de vous initier, c’est parce qu’en plus d’avoir de l’argent, pour réunir près de 130 oeuvres de maître tout au long de sa vie, Sergueï avait aussi du goût !

En plus des Matisse, vous pourrez plonger dans les différents courants traversés par Picasso, admirer des oeuvres de Monet, de Cézanne (oui oui, lui aussi est de chez moi !), de Gauguin ou encore de Derain (pensée pour Derain, j’ai aussi beaucoup aimé).

Le plus dingue dans tout ça, c’est que notre russe passionné, à la base, s’il les a collectionné tous ces chefs-d’oeuvre, c’est pour les mettre dans son salon. Enfin quand je dis salon, il avait tout un palais, alors je vous laisse imaginer.

Ce que je retiens de cette expo, et ce qui fait que toute l’équipe de Carnet du Dimanche (Auré et moi quoi) la valide, c’est qu’elle permet vraiment de plonger dans la peinture moderne et d’avoir un aperçu complet des peintres les plus iconiques de ce dernier siècle. Et contrairement à beaucoup d’expos, vous en aurez pour votre argent, j’ai facilement passé 2h30 à la parcourir, ponctuées de « oh », « wahou », « c’est beau », et de quelques « aw, j’aime pas » (le cubisme, pour celles et ceux que ça intéresse).

Les terrasses

Bon, le petit bonus, c’est qu’à la Fondation Louis Vuitton, quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Je m’explique : quand vous serez tout satisfait de votre visite, et que vous vous direz que maintenant il ne reste plus qu’à se faire tout le chemin du retour… que nenni !

Vous rateriez tout ! Enfin pas tout, mais en tout cas les terrasses qui se situent sur le toit de la Fondation, à plusieurs niveaux, et qui offrent une vue imprenable sur Paris.

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Et oui, vous pouvez quasiment faire tout le tour de la Fondation grâce à des terrasses qui s’étalent sur 2 niveaux ! Du coup, vous pourrez admirer Paris sous tous ses angles, et trouver le spot parfait pour voir la Tour Eiffel. Et quand je vous disais que quand y’en a plus, y’en a encore, je blaguais pas.

Le niveau inférieur

Car pour finir, je vous conseille de descendre, de descendre et encore descendre, pour aller faire un tour au sous-sol de la Fondation, car là aussi, le spectacle vaut le détour. Vous aurez accès au bassin qui est construit sous le bâtiment, et vous perdrez facilement 10 minutes à jouer avec votre reflet, ou avec vos amis et vos reflets, à côté des dizaines de miroirs disposés tout autour. Mon premier petit jeu avec la Tour Eiffel vous a plu ? Bingo, j’en ai un autre ! Une fois sur place, cherchez le spot qui vous permet de vous voir dans l’intégralité des miroirs en même temps. Bah oui, même après un moment culture, c’est toujours marrant d’avoir 6 ans.

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton - Exposition Chtchoukine

Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma Gandhi – Bois de Boulogne – 75116 – Paris

Si je vous ai donné envie d’aller y faire un tour, je compte sur vous pour venir nous raconter ce que vous en avez pensé ! Avec Auré, on est toujours friands d’avoir vos retours sur ce que vous faites de votre temps libre, et encore plus lorsque vous choisissez un des bons plans qu’on vous donne.
Et si vous décidez ne pas y aller, je ne me vexerai pas ! Mais je suis sûr que vous trouverez une autre idée parmi nos autres articles pour occuper votre dimanche à Paris.

Bonne fin de semaine à vous, et qu’est-ce qu’elle peut paraître longue, après ce confortable week-end de trois jours. Mais ce n’est pas grave, car on se retrouve dimanche pour une nouvelle histoire racontée par Aurélie.

A dimanche !

Vous aimerez aussi...

2 Petits Mots

  • Reply
    Camille
    16 novembre 2016 at 19 h 49 min

    Merci pour ce petit résumé! La Fondation Louis Vuitton c’est un des plusieurs endroits que je n’ai pas pu aller voir pendant mon année à Paris, je note pour la prochaine fois du coup!!

    • Reply
      Anthony
      17 novembre 2016 at 20 h 56 min

      Camille merci à toi ! Tes commentaires nous encouragent beaucoup, ça fait du bien ! Et oui, tu peux te noter la Fondation pour ta prochaine visite, ça vaut le coup ! En espérant que tu arrives à revenir bientôt 🙂

    Laisser un Petit Mot